C'est un automne d'une exceptionnelle douceur que connaît cette année la Côte d'Azur. Après une brève période de fraîcheur, qui a vu blanchir les sommets du Mercantour, les douces températures sont de retour. Je profite de cette accalmie pour sortir de nos terrains de jeux habituels. C'est en solitaire que je m'essaie aujourd'hui à l'ascension de la Montagne de Thiey au départ du Pont de Nans peu après le Col de la Faye en direction d'Escragnolles.

Thiey_01ç Le départ se fait depuis le parking du Pont de Nans ( Balise 65 ), ou j'emprunte une piste très agréable, bordée de chênes vert, pubescent et de hêtres en direction de la Maison Forestière ( Balise 66 ).

ê L'endroit semble être idéal pour des pique-niques familiaux des tables sont aménagées et il doit être agréable en plein été de goûter à la fraîcheur des lieux sous le couvert du bois.

Thiey_02

ê A la balise 67, j'abandonne la piste pour suivre le chemin de randonnée qui s'élève et qui me conduira à la balise 68. Sous le couvert des bois j'alterne avec bonheur pinède, chênaie, hêtraie dans un chemin particulièrement bien entretenue et balisé.

Thiey_03

Thiey_04ç A la lisère des bois, vers le Nord, j'aperçois déjà les premières barres calcaires de la Montagne de Thiey.

ê Lors que je délaisse l'abri de la forêt, le paysage se transforme complètement. Il est ici caractéristique de la méditerannée où dans cet adret, baigné de soleil, sans humidité, la vie persévère au milieu des blocs calcaires.

Thiey_05

- Genêt
- Thym
- Azurite
- Laser de France

ê Les couleurs de l'automne rythme mon ascension.

Thiey_06

A la balise 68, je rejoins la source du Thiey. Quelques centaines de mètres plus loin, je gagne la balise 69 où je retrouve la piste forestière qui me conduira à la balise 71, pour un final plus aérien jusqu'au sommet.

ê Sur les derniers hectomètre de l'ascension, entre les barres calcaires qui parfois m'évoque des menhirs, le sentier passe à coté d'un hêtre à la silhouette peu commune. Arbre magique ? Ce dernier gardien m'autorise la voie du sommet.

Thiey_07Thiey_08 

ê J'atteints enfin le sommet de ce belvédère d'ou j'admire le panorama. Vers le nord est, par exemple. Au premier plan à gauche, le plateau de Calern et derrière la Montagne du Cheiron, que de bon souvenirs avec mon ami Jean-Claude. A droite le plateau de Caussols.

Panorama_09_580

Le Panorama au format PDF : Panorama_09

ê Le sommet du Thiey présente au sud, sur son sommet, une falaise calcaire tandis qu'au nord une vaste prairie descendante se recouvre de pivoine au printemps. Toujours vers le nord, au premier plan on devine à gauche le hameau de Canaux. Derrière les barres calcaire du plateau de Calern, plus loin le massif du Cheiron et en arrière plan les sommets du Mercantour déjà enneigé.

Panorama_10_580

Le Panorama au format PDF : Panorama_10

ê Contraste saisissant des Alpes-Maritimes alors que sur certains sommets la blanche a déjà fait son apparition, sur la côte on goût encore au joie du bain... Panorama vers le sud, avec au premier plan le col de la Faye dominé par la Gardette à sa gauche, au loin l'Estérel qui se perd dans les eaux bleus de la méditerranéen.

Panorama_11_580

Le Panorama au format PDF : Panorama_11

Thiey_09ê Après un courte pause, je quitte le belvédère du Thiey et je reviens sur mes pas jusqu'à la balise 69 ou je prends le chemin en direction de Canaux. Après avoir longé les barres rocheuses du Thiey, je pénèttre alors dans le bois de Nans, ou il règne une atmosphère très particulière, presque magique. L'impénétrable bois s'ouvre à moi.

Thiey_10

ç Sans bruits, je marche sur des tapis de feuilles et j'entends le vent balayer les arbres. Ceux-ci semblent parler.

ê La forêt de Nans devant le village de Canaux.

Panorama_18_580

Le Panorama au format PDF : Panorama_18

Thiey_11ç A la balise 78, je bifurque dans le vallon de Nans pour revenir vers la maison forestière, je suis le vallon jusqu'à la balise 127 ou j'emprunte à nouveau la piste au niveau d'une passerelle récemment restaurée.

Thiey_12

è La fin du parcours me voit à nouveau passer par la piste du matin ou je quitte ces lieux enchantés. A qui sait apprécier, notre pays n'a jamais fini de nous surprendre.


Cartographie : Carte IGN 3543 ET - Haute Siagne
Longueur de la marche : 10,77 Km
Durée de la marche : 05h00
Dénivelé : 707 mètres

Trace_Randonn_e_Thiey_580

La carte au format PDF : Tracé_Randonnée_Thiey

Profil_de_la_randonn_e

Attention : L'utilisation des données de ce site ne se soustrait pas à l'achat et l'utilisation des cartes IGN. Les auteurs de ce site ne sauraient être tenu pour responsables de la mauvaise utilisation ou interprétation des données ci-présentes.