Randonnée du 14 juin 2009.

La Tour sur Tinée, le pont du Brusc, la baisse de Vinente, le col de Toni, la baisse de l'Arène, les barres de Mangiarde, le Castel Maurin, le canal de la Douce, la Lentigia, le ruisseau de St Jean, la Mouretta, la chapelle St Jean, le pont de St Jean et le moulin de la Tour.

De la borne 5 (603m), près du lavoir de la Tour, départ à la fraîche par un sentier descendant, nous traversons les anciennes restanques sous le village.
Déjà, la variété des fleurs attire notre attention.
Mangiarde_01ç La Centhrante, ou Lilas d'Espagne.

Mangiarde_02è Cette Orchidée affectionne les endroits humides et frais.

Mangiarde_03ç Le lin de Montpellier préfère les pierriers calcaires le long du sentier ensoleillé.

Mangiarde_04è Au fond du vallon près du pont, le géranium découpé qui fait parti du groupe des géranium sauvages.

Mangiarde_05ç Du pont du Brusc (493m) le ruisseau de Mangiarde.

Mangiarde_06è Nous sommes sur un terrain calcaire, ici du travertin (tuf calcaire) en cours de formation.
Le calcaire (carbonate) contenu dans l'eau se dépose sur les débris végétaux, s'accumule et durcit pour former avec le temps cette roche décorative.

Panorama_01_580

Le panorama au format PDF :

é Panorama sur le mont Falourde et la pointe des quatre cantons.
A la B 6, nous continuons jusqu'à la Baisse de Vinente B23 (686m) et grimpons à droite en passant sur des marnes en plein soleil.
Mangiarde_07ç Vue sur le côté nord très boisé du village de la Tour sur Tinée.

Mangiarde_08è Plus haut, à la B24, nous allons à droite et continuons à travers un bois de pins, vers la B 25 (1029m) puis le col de Toni (1091m).
Sur cet adret, les plantes sont insolites et d'une grande beauté, comme cette immortelle.

Mangiarde_09ç Chardon (cousin de l'artichaut, c'est évident) prêt à fleurir.

Mangiarde_10è Ce Baguenaudier fait l'original avec ses gousses porteuses de graines.

Mangiarde_11ç Détails des gousses.

Mangiarde_12è Le sentier au col de Toni avec en arrière plan le mont Mangiarde.

Mangiarde_13ç Les genêts en fleurs qui peut servir à autre chose qu'à faire des balais.

Mangiarde_14è Les magnifiques fleurs de campanules, réceptacles à insectes tournés tous azimuts.

Mangiarde_15ç Enfin, nous arrivons à la baisse de l'arène B 26 (1178m). A la B27 nous allons à droite pour passer par un sentier ombragé et très agréable où alternent, sous les barres gréseuses du mont Mangiarde, les sapins, pins et bruyères arborescentes.

Mangiarde_16è Passage en pleine nature, Sébastien à croupi prend une photo, en contrebas un animal surpris se sauve en écrasant les branches mortes.

Mangiarde_17ç Nous passons la B 28 (1352m) jusqu'à la B 21. Là, nous cherchons le sentier à gauche, pour  plus loin, descendre rapidement à travers la forêt dense de sapins vers la RD 332, B 20 (1012m).
Nous traversons la route pour aller de l'autre côté par le sentier qui descend jusqu'au canal.

Mangiarde_18è En prenant à droite le long du canal, nous changeons de décors, cette partie est fraîche et très ombragée.

Mangiarde_19ç Nous suivons cet itinéraire jusqu'à une sorte de petite crête dégagée . Pour descendre, sud-est, à gauche du canal à travers des marnes calcaires à la végétation un peu dégarnie et sans repères jaunes. Plus bas nous rejoignons une piste et passons sous une grange habitée de la Lentigia.
Les coquelicots du pré de Lentigia.

Mangiarde_20è Nous ne trouvons pas la borne B 17, néanmoins nous arrivons au fond du vallon St Jean.

Mangiarde_21ç La traversée ( facile) avec la corde.

Mangiarde_22é Traversée du vallon de Fournès (alt. 680m).

Panorama_02_580_

Le Panorama au format PDF : Panorama_02

é La chapelle St Jean, près du hameau de la Mouretta.

Mangiarde_23ç Visite à  l'intérieure des lieux, un havre de fraîcheur pour nous les pélerins de la Nature.
La salle est grande, le mobilier est d'époque, les murs sont garnis de peintures assez anciennes, semble-t-il.

Mangiarde_24è Et retour à la Tour sur Tinée, par le GR 510, le pont St Jean, assez aérien. En passant également devant la distillerie publique (hors service bien sûr).
Nous nous contenterons d'une délicieuse glace et d'une boisson fraîche, désirées, sous les arcades de la place du charmant village.


Cartographie : Carte IGN 3641 ET Moyenne Tinée
Longueur de la marche : 16,85 Km
Durée de la marche : xxhxx de marche sportive sans les pauses
Dénivelé : 986 mètres

Trace_Randonn_e_Mangiarde_580

La carte au format PDF : Tracé_Randonnée_Mangiarde

Profil_de_la_randonn_e_Mangiarde

Attention : L'utilisation des données de ce site ne se soustrait pas à l'achat et l'utilisation des cartes IGN. Les auteurs de ce site ne sauraient être tenu pour responsables de la mauvaise utilisation ou interprétation des données ci-présentes.